ALL LIGHTS ON ME : présentation du groupe D

À partir de ce vendredi 8 mai 2020 il vous est proposé la deuxième édition du ALL LIGHTS ON ME, la compétition en ligne dans laquelle 12 participants triés sur le volet s’affrontent sur une durée de quatre semaines.

Lire aussi : ALL LIGHTS ON ME : la compétition sur invitation autour de Street Fighter V: Champion Edition fait son retour en mai (avec Zera, Verdoyance, Layo, Nassim-Claw, Juniorléo…).

D’ici quelques heures se jouera en direct sur twitch.tv/kahikusu une qualification pour les demi-finales du vendredi 22 mai. Pour y arriver, les joueurs de chaque groupe n’ont pas d’autre issue que de s’octroyer deux victoires. Soit en trois matchs gagnants lors de la phase classique de poule, ou en deux matchs gagnants en cas d’égalité.

Un florilège des meilleurs français et des joueurs au fort potentiel ont été ici choisis afin de représenter un maximum la communauté. Avant le début des hostilités dédiées aux poules C et D prévues ce vendredi 15 mai, on vous laisse en savoir plus sur les Têtes de Série, Challengers et Underdogs du groupe D.

Programme :
• Vendredi 8 mai 2020 à 20h00 : Poules A & B
• Vendredi 15 mai à 20h00 : Poules C & D
• Vendredi 22 mai 2020 à 20h00 : Les Demi-Finales
• Vendredi 29 mai 2020 à 20h00 : La Finale

La Tête de Série : Nassim-Claw (Givors, Rhônes-Alpes)

On ne présente plus Nassim-Claw, le meilleur joueur de Vega en France. Connu et craint pour son style qui décontenance ses adversaires, il a fait de la créativité sa signature et nerf de guerre. Cela lui a valu de bons résultats tout au long de sa carrière de joueur : 2ème aux finales Europe du Zowie Fighter, 5ème aux finales mondiales du Zowie Fighters, 9ème au Brussels Challenge Major 2018, 7ème aux qualifications « Red Bull Kumite Open Qualifier 2018 », 9ème au « The Mixup 2018 », 13ème à l’ « Ulimate Fighiting Arena 2019 », 5ème à l’une des étapes en ligne du « Capcom Pro Tour 2019 », top 2 « Gfinity » saison 1, vainqueur « Gfinity » saison 2 et top 4 « Gfinity » saison 3.
Même s’il fait partie des favoris de ce ALL LIGHTS ON ME, il devra tout de même faire attention à ses prises de risques qui pourraient lui faire défaut lors des moments clés de match. Faute de quoi il pourra tirer un trait sur ses envies de régner sur la compétition.

« Je ne sous estime personne ! »

Personnage : Claw
Twitter : twitter.com/NassimClaw

Le Challenger : Layo (Martinique)

Grand adepte des jeux de baston comme Ultimate Marvel Vs. Capcom 3, Mortal Kombat et bien d’autres, Layo fait partie de ces joueurs très patients et qui ont su tirer profit de leur longue expérience dans la discipline qu’est Street Fighter V. Pour preuve, son palmarès parle pour lui : top 2 pour sa première participation à la Gfinity, vainqueur de la deuxième, top 3 en saison 3, top 4 dans la quatrième et vainqueur des qualifications de championnat B du SSC. Ses choix de personnages sont déjà bien ciblés. Ils doivent avoir de bons déplacements, un bon rapport de vie et surtout des armes pour harceler ses adversaires pour ainsi leur mettre la pression. En l’occurrence ici Laura.

Quant aux objectifs 2020, il souhaite tout d’abord promouvoir l’esport dans son pays, la Martinique. Pour ce qui est de l’aspect compétitif, il aimerait pousser son personnage le plus loin possible grâce aux améliorations ajoutées depuis la mise à jour Champion Edition, et ce malgré l’absence d’outils permettant de répondre au zoning adverse. Dans le viseur, faire partie des équipes envoyées aux Intel World Open en marge des Jeux Olympiques 2021.

« J’aimerai éviter Zera car c’est une bête sauvage en footsies et Seilkaz car je serai face à un mauvais match-up. »

Personnage : Laura
Twitter : twitter.com/Layo_972

L’Underdog : Ilix (Caen, Normandie)

Intéressée par les jeux de combat depuis Super Street Fighter IV: Arcade Edition, Ilix n’a alors plus lâché d’une semelle la discipline. C’est depuis Street Fighter V que sa fibre compétitrice a pris le dessus en voulant prendre part à d’avantage de tournois français, en ligne ou non.
Sa capacité à prendre d’énormes risques lors de moments décisifs associé à son style de jeu imprévisible donneront forcément du fil à retordre aux participants de ce ALL LIGHTS ON ME. Et le match-up Guile bien joué devrait pousser à bout ses adversaires. 

« Le Zangief de Seilkaz (que je trouve exceptionnel) me terrifie, j’appréhende la Chun-Li de Champion Edition et j’ai du mal face au style de jeu de Nassim malgré le match-up à l’avantage de mon personnage. J’ai de manière générale tendance à perdre patience dans les matchs marathon, ce qui me conduit souvent à la faute. »

Personnage : Guile
Twitter : twitter.com/iliX72201975

Lire aussi : ALL LIGHTS ON ME : présentation du groupe C.

Le All Lights On Me :
12 participants triés sur le volet s’affrontent sur une durée de quatre semaines. Dans un soucis de diversité et afin de mettre tout le monde d’accord sur leur sélection, il a été choisi en premier lieu les joueurs les plus actifs, avec le bon état d’esprit ou ayant fait pour certains des résultats.
Éparpillés à travers 4 groupes de trois joueurs dans lesquels ils s’affronteront en trois matchs gagnants, le meilleur de chacun d’entre eux passera au tour suivant pour deux demi-finales en sept matchs gagnants, puis il sera ensuite question d’une finale avec les deux derniers joueurs restants en dix matchs gagnants. Le tout se passe en ligne sur Playstation 4 et PC via le Cross-Play, avec les règles standards de compétition.

Les groupes A et B du ALL LIGHTS ON ME sont à suivre en direct ce vendredi 8 mai 2020 dès 20h00 sur twitch.tv/kahikusu. Les règles, critères de sélection, le programme ou toute autre information relative à cet événement se trouvent par ici.

Watch live video from kahikusu on www.twitch.tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*