ALL LIGHTS ON ME : présentation du groupe B

Dès ce vendredi 8 mai 2020 il vous est proposé la deuxième édition du ALL LIGHTS ON ME, la compétition en ligne dans laquelle 12 participants triés sur le volet s’affrontent sur une durée de quatre semaines.

Lire aussi : ALL LIGHTS ON ME : la compétition sur invitation autour de Street Fighter V: Champion Edition fait son retour en mai (avec Zera, Verdoyance, Layo, Nassim-Claw, Juniorléo…).

Ce vendredi 8 mai dès 20h00 se jouera en direct sur twitch.tv/kahikusu une qualification pour les demi-finales du vendredi 22 mai. Pour y arriver, les joueurs des groupes A & B n’ont pas d’autre issue que de s’octroyer deux victoires. Soit en trois matchs gagnants lors de la phase classique de poule, ou en deux matchs gagnants en cas d’égalité.

Un florilège des meilleurs français et des joueurs au fort potentiel ont été ici choisis afin de représenter un maximum la communauté. Avant le début des hostilités, faisons cette fois-ci connaissance avec les Têtes de Série, Challengers et Underdogs du groupe B.

Programme :
• Vendredi 8 mai 2020 à 20h00 : Poules A & B
• Vendredi 15 mai à 20h00 : Poules C & D
• Vendredi 22 mai 2020 à 20h00 : Les Demi-Finales
• Vendredi 29 mai 2020 à 20h00 : La Finale

La Tête de Série : Nasty Nas (Limoges, Limousin)

Après un passage sur les différents MOBA et Fifa, c’est complètement au hasard que Nasty Nas s’est intéressé à Street Fighter V. Ce Limougeaud n’avait pour expérience qu’un bref passage à Street Fighter 2 Turbo sur Super Nintendo dans sa jeunesse, et pourtant il est aujourd’hui le meilleur utilisateur de Balrog (Boxer) dans l’hexagone. Déterminé à se surpasser, son talent et style agressif lui ont permis de se retrouver en finale du tournoi « Red Bull The Pit » situé à Cologne ou d’arriver en demi-finale de la troisième saison « Gfinity » sur Street Fighter V.

On se souvient aussi de lui pour ses belles prestations lors de plusieurs étapes Capcom Pro Tour notamment face au japonais Fujimura ou l’américain Punk. Malheureusement, ses périples se sont toujours arrêtés aux portes du top 8. Selon lui c’est un problème de mental et gestion de la pression sur lequel il nous dit travailler afin de devenir encore meilleur.

« Tous les participants de ce ALL LIGHTS ON ME sont dangereux et peu conventionnels dans leur style de jeu. Mais s’il fallait pointer du doigt des personnages, je dirai Laura, Gouki et Rashid sont ceux que je crains le plus dans cette compétition. »

• Personnage : Boxer
Twitter : twitter.com/Nas_SFV

Le Challenger : Seilkaz (Lamballe, Bretagne)

Seilkaz a eu envie de se mettre plus sérieusement à la série Street Fighter IV en suivant les matchs commentés de Ken Bogard sur YouTube. Suffisamment pour passer à Street Fighter V dès sa sortie et à un investissement compétitif depuis 2018. Il a encore tout à prouver de ce coté mais ses récentes performances avec Zangief en ligne mettant en avant sa patience qui peuvent aller jusqu’au « Time Over », ou sa sournoiserie pourraient à terme jouer en sa faveur et le pousser à atteindre ses objectifs.

« Chez les Underdog, c’est Gregouz que je crains le plus. Sa Chun-li est très forte et il m’a éliminé de nombreux tournois. Concernant les Challengers, c’est Nasty Nas qui risque de me poser le plus de soucis. Son Balrog est redoutable, il m’a récemment battu en FT10. Pour ce qui est de Laura, elle est dangereuse pour les personnages sans reversal invincible comme Zangief. Une mise au sol et la mort peux très vite arriver ! »

• Personnage : Zangief
Twitter : twitter.com/seilkaz

L’Underdog : Gregouz (Saint-Denis, Île-de-France)

Gregouz est un compétiteur dans l’âme. Amateur des jeux de courses qui a participé à un bon nombre de tournois en ligne, son investissement sur Street Fighter V s’est fait après avoir prolongé son goût pour la compétition sur son premier jeu de combat, Ultra Street Fighter IV. Sa courbe de progression est visible. Il a su tirer partie des améliorations de Chun-Li apparues dans la mise à jour Champion Edition et l’a récemment démontré en terminant 3ème à l’un des tournois de qualification du championnat A du SSC.
Même si Gregouz est un joueur à ne clairement pas sous-estimer, sa passivité défensive l’obligera à faire attention aux personnages à projections.

« Je vais devoir aussi travailler le match-up Laura. J’ai aussi vraiment du mal avec le style de jeu et personnage de Nasty Nas, mais on va se donner à fond ! »

• Personnage : Chun-Li
Twitter : twitter.com/Gregouz

Lire aussi : ALL LIGHTS ON ME : présentation du groupe A.

Le All Lights On Me :
12 participants triés sur le volet s’affrontent sur une durée de quatre semaines. Dans un soucis de diversité et afin de mettre tout le monde d’accord sur leur sélection, il a été choisi en premier lieu les joueurs les plus actifs, avec le bon état d’esprit ou ayant fait pour certains des résultats.
Éparpillés à travers 4 groupes de trois joueurs dans lesquels ils s’affronteront en trois matchs gagnants, le meilleur de chacun d’entre eux passera au tour suivant pour deux demi-finales en sept matchs gagnants, puis il sera ensuite question d’une finale avec les deux derniers joueurs restants en dix matchs gagnants. Le tout se passe en ligne sur Playstation 4 et PC via le Cross-Play, avec les règles standards de compétition.

Les groupes A et B du ALL LIGHTS ON ME sont à suivre en direct ce vendredi 8 mai 2020 dès 20h00 sur twitch.tv/kahikusu. Les règles, critères de sélection, le programme ou toute autre information relative à cet événement se trouvent par ici.

Watch live video from kahikusu on www.twitch.tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*