Goku Ultra Instinct, Kefla et refonte du gameplay pour la troisième saison de Dragon Ball FighterZ

Les finales Red Bull Dragon Ball FighterZ World Tour Finals Paris ont sacré leur champion, le japonais GO1. Mais cet événement fut aussi l’occasion d’en apprendre un peu plus sur l’avenir de la licence.

Lire aussi : La liste des jeux en compétition de l’EVO 2020 est connue (avec un peu de Marvel Vs. Capcom 2 dedans).

C’est donc à l’occasion des finales mondiales que nous en avons appris un peu plus sur l’avenir de Dragon Ball FighterZ. Et autant le dire tout de suite, Bandai Namco n’a pas été avare en informations.

À commencer par la belle ambition de vouloir proposer une expérience rafraîchissante par le biais de modifications sur l’habillage des différents menus utilisateurs ainsi que certaines mécaniques de jeu.

Nouvel écran de sélection des personnages et nouvel affichage des informations joueurs lors des combats, changement des priorités lors du Snap Back, chargement du KI désormais invincible face aux kikohas, ou encore rééquilibrage de l’entièreté du casting plus fréquent seront par exemple au rendez-vous de cette prochaine saison. La productrice précise aussi que tout un tas idées comme de nouvelles mécaniques de comeback sont encore en développement mais que rien n’est vraiment gravé dans le marbre.

A la grande surprise de la populace deux personnages faisaient également partie des présentations. Tout d’abord l’arrivée au printemps de Goku Ultra Instinct qui ne fait que confirmer les récentes fuites du magazine Famitsu et afin de garder le contrôle sur les révélations l’éditeur semble avoir chamboulé son planning de DLC en annonçant Kefla pour le 28 février. Dernier détail, les possesseurs du troisième Season Pass se verront le privilège d’obtenir les combattants additionnels deux jours avant tout le monde.

Les fans prendront leur mal en patience en zieutant à foison les trailers mis à disposition par la firme nippone et dans lesquels les éventails de coups des protagonistes sont facilement reconnaissables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*