DRAGON BALL FIGHTERZ : 4 nouvelles séquences de gameplay avec Trunks, C16, C18, Piccolo …

Dragon Ball FighterZ ne cesse de faire parler de lui. Après un passage remarqué lors de la conférence Xbox de l’E3 et des apparitions régulières dans les magazines japonais Weekly Shonen Jump et V-Jump, c’était au tour de la Gamescom 2017 d’accueillir une version encore plus récente du jeu.

Lire aussi : DRAGON BALL FIGHTERZ : Goku et Vegeta en SSGSS à l’œuvre dans leur trailer.

Krilin, Piccolo, Trunks, C16 et le duo C17/C18 faisaient partie des nouveautés tout autant que la révélation d’un mois de sortie ainsi que d’une édition collector. Voir ce à quoi ressemble tout cela était assez facile tant les vidéos de gameplay inondaient internet, mais depuis il est assez compliqué de zieuter de nouvelles séquences.

Invité par l’éditeur dans ses locaux, nous avons pu poser nos mains sur le jeu et nous donner un premier avis. La première chose qui nous est venu à l’esprit en ayant les yeux rivés sur l’écran : Dragon Ball FighterZ est encore plus beau en vrai. Après plusieurs minutes de jeu nous avons eu la bonne surprise de découvrir un jeu de combat aux nombreuses mécaniques de gameplay. Et si on vous faisait un rapide résumé de cette session ?

Pour commencer, les joueurs de Guilty Gear et Blazblue ne seront pas dépaysés et auront une nette avance dans la maîtrise des déplacements. Certains aspects connus dans les productions tout juste citées sont présentes. Coté casting jouable, le personnage qui sortait du lot était Piccolo. Beaucoup de mix-ups dont un est exclusivement basé sur un coup aux propriétés armor.

Dragon Ball FighterZ ne propose pour le moment que deux types de combos : les autos et les Targets. Même si les Super Dash sont utiles pour passer à travers les projectiles ils peuvent tous être punis en garde sauf pour le cas d’un nombre réduit de combattants. La raison à la possibilité d’annuler cette offensive par un coup spécial.
Autre détail, les dégâts des Super Attaques ont été sacrément réduits depuis la version de l’E3. Ce qui pousse à utiliser d’autres options de gameplay comme par exemple les téléportations en échange d’une barre de KI. Autre changement, il n’est plus possible de combiner plusieurs Dragon Rushs dans un seul et même enchaînement.

Lire aussi : DRAGON BALL FIGHTERZ : C-16 & C18/C17 en vidéo, bonus de précommande, période de sortie et version collector.

Dragon Ball FighterZ pourra autant être joué au stick arcade qu’à la manette, l’un des exemples est la pression de deux boutons pour réaliser des manipulations qui ont de base toutes un raccourcis (L1, L2 etc..). Le plaisir était là, autant à la manette qu’au stick arcade et en l’espace de 40-50mn de jeu on commence à s’y faire, à comprendre ce qu’il se passe et à maîtriser le jeu.

Afin d’immortaliser notre passage, retrouvez dans cet article 4 vidéos de gameplay capturées par nos soins. Dragon Ball FighterZ débarque sur Playstation 4, Xbox One et PC en février 2018.

Vidéos de gameplay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*