DRAGON BALL FIGHTERZ : les problèmes liés aux « Combats de Ring » et connexions bientôt corrigés par Bandai Namco

Officiellement disponible depuis ce 26 janvier, Dragon Ball FighterZ (et non Fighter Zi ou Fighter Zede) est depuis pris d’assaut par les joueurs. Le succès est tel que les serveurs n’ont pas réussi à tenir. Hormis un léger problème ce week-end du coté des serveurs Playstation Network, les utilisateurs font malheureusement face à un problème de taille : l’impossibilité d’organiser des salons de combat intitulés dans le jeu « Ring de Combat » ou carrément une éjection pure et simple des serveurs…

Lire aussi : CAPSULE DRAGON BALL FIGHTERZ : Soirée de lancement du jeu & premières impressions.

En effet, une fois un Ring de Combat crée il arrive que les trois quart des personnes n’arrivent pas à y entrer. Le message d’erreur « Aucun salon trouvé » alors apparaît laissant les combats mondiaux classés et amicales comme les seules solutions pour joueur contre des adversaires en ligne. Pour certain, il arrive même de subir des déconnexions des serveurs de jeu.

Cependant, Bandai Namco a rapidement réagi sur les réseaux sociaux pour informer la populace de la connaissance du problème et de son intention de corriger tout cela au plus vite. Selon lui, cela prendra un certain temps et il ne faudra donc pas s’attendre à voir un patch dans les prochaines heures même si cela fait maintenant 3 jours que les équipes de développement se creusent la tête pour résoudre cette difficulté.

Cette situation a pour le coup obligé des organisateurs de tournois en ligne comme la Française des Jeux d’annuler les événements datés pour les jours suivant la sortie de Dragon Ball FighterZ. En espérant que cette affaire ne dure pas trop longtemps faute de quoi la lassitude risque d’emporter avec elle de nombreux joueurs et donc voir la hype autour du jeu s’amenuiser.

« Nous sommes au courant des problèmes de Ring de Combat dans Dragon Ball FighterZ. Nous travaillons sans relâche pour les corriger, mais cela risque de prendre du temps. Merci comme toujours pour votre patience. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*