GUILTY GEAR : le système de jeu en détail, le trailer et des séquences de gameplay pour Chipp Zanuff et Potemkin

Arc System Work continue la promo de son prochain Guilty Gear qui ne verra pas le jour avant 2020 et aujourd’hui, place à la présentation en détail du gameplay et de deux autres personnages.

Lire aussi : Guilty Gear : le trailer de Axl Low, une démo jouable aux États-Unis et deux combattants prochainement annoncés.

Comme promis, c’est à travers l’organisation d’un direct sur Twitch qu’il nous est partagé par Arc System Works plus de détails sur le gameplay. Ce fut aussi l’occasion de diffuser le trailer de présentation de Chipp Zanuff et Potemkin.
Nous y avons découvert non seulement un jeu de toute beauté mais aussi des mécaniques de gameplay revisitées et la simplification de certains aspects afin d’axer le jeu plus au sol tout en facilitant son accès auprès des néophytes. La présentation du jeu a duré près d’une heure et demi et les représentants de chez Arc System Works n’ont pas été avares en information.

CE QUI RESTE INCHANGÉ
Le « Burst » reste inchangé, tout comme les déplacements qui restent quasiment similaires aux version précédentes avec la présence des double-sauts et dash aériens. La touche L3 est d’ailleurs attribuée par défaut aux dashs.

GALTING COMBINATION & COMBOS
Le système de Gatling Combination est entièrement revu. À l’exception de certains coups spéciaux, la touche P ne s’associe plus avec les autres attaques et les longs enchaînements commençant par les coups faibles n’existent plus.
Certains coups ont droit à des cinématiques lorsqu’il s’agit de Counter-Hit, et prolonger ses enchaînements est plus facile grace aux « Wall Bounces ».
Pour information, utiliser trop de Wall Bounce détruit l’extrémité de l’arène de combat et augmente rapidement la jauge de Tension de l’attaquant.

LES PROJECTIONS
Les projections se réalisent désormais par l’association d’une direction avec la touche D (Dust). Une animation de Whiff est ajoutée pour l’occasion et leur temps de démarrage (start-up) est très rapide. Il a été assuré par les développeurs qu’elles ne s’exécutent pas en une frame.

LES INSTANT BLOCKS & GARDES
Les Instant Blocks ne diminuent plus le Block Stun mais augmentent plutôt la jauge de Tension. La garde dans les airs sans Faultess Defense est utilisable face aux coups au sol de type anti-sauts, et interrompre sa course fonctionne également sans Faultess Defense. Les dégâts en garde sont toujours de mise mais il n’est plus possible de mettre KO sur une garde à « zero vital » (Chip KO).

MISES AU SOL
Un nombre bien défini de coups peut mettre au sol l’adversaire comme les balayettes, projections et surement certains spéciaux spécifiques. À ce moment précis le joueur a le choix entre prolonger ses attaques sur le combattant à terre (OTG), ou choisir de conserver le pressing (Okizeme standard) via des meaty, set-ups et autres. Quant au reste, les personnages peuvent se rétablir (recover) rapidement dès qu’ils touchent le sol. Les « Ukemi » disparaissent (attaques air to air) et à la place la cible touche automatiquement le sol avec le choix de se rétablir (recover) rapidement.

LES ROMANS CANCELS
Les « Roman Cancels » n’affectent que la vitesse de l’action en cours. Sa simple activation ralenti l’adversaire, qu’il soit aussi dans un effet circulaire ou simplement lors d’un enchaînement (combo). Cela donne aussi accès à de nouveaux enchaînements qui sont de base impossibles. Et enfin, le « Dead Angle » est remplacé par l’activation du « Roman Cancel » en garde. Les développeurs ont annoncé s’être intentionnellement gardés sous le coude d’autres subtilités sur cette mécanique de jeu pour plus tard.

EN VRAC
Le « Danger Time » tire sa révérence et le temps de relevé de chaque protagoniste est le même.

Avant de nous laisser, la diffusion du trailer de Chipp Zanuff et Potemkin suivi d’une démonstration ont eu lieu (voir vidéo à 1h04). Le tout nous montre les nouveaux look, brièvement de quoi sont capables les personnages et la flopée de détails nous rappelant la maîtrise du studio en terme d’animation et graphisme. Autant le dire, l’attente se fait de plus en plus longue.

Pour rappel, le 16/17 novembre ce sera à l’occasion de l’ARC Revo America 2019 pour découvrir une démo jouable mis à la disposition des joueurs et comprenant un total de six protagonistes. Nul doute que nous pourrons compter sur la communauté pour le partage d’informations et de vidéos de cette dite démo via les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*