Yoshinori Ono, producteur de Street Fighter, quitte définitivement Capcom

Son absence lors de la présentation de la prochaine saison de Street Fighter V nous avait déjà mis la puce à l’oreille.

Lire aussi : Des détails supplémentaires de gameplay pour Dan, Rose, Oro et Akira dans Street Fighter V.

C’est à travers un communiqué partagé sur ses divers réseaux sociaux que nous apprenons le départ vers d’autres horizons de l’un des visages les plus emblématiques du jeu de combat « made in Capcom », et ce après 30 ans de service.

Sa démission du poste de « Brand Manager » dont Street Fighter fait partie, qui est effective dès cet été intervient alors que des rumeurs le concernant commencent à enfler sur internet. Sortie de Street Fighter VI repoussée car en deçà des exigences de Capcom, position hiérarchique revue à la baisse, ou décisions managériales contestables, nous ne saurons jamais si cette décision de quitter l’entreprise a été influencée par ces bruits de couloir.

Rappelons-le, Yoshinori Ono a fait ses débuts en 1993 en tant que programmeur sonore (sound designer) du coté de Saturday Night Slam Masters et Street Fighter Alpha. Il était l’un des artificiers de la mécanique des coups spéciaux EX, qu’il a réussi à implémenter sur Vampire Savior/Darkstalker avant de l’ajouter sur la série des Street Fighter III pour laquelle il était aussi « Sound Producer ».
Ce n’est que des années plus tard qu’il réussi malgré la réticence des pontes de chez Capcom de lancer la machine Street Fighter IV en obtenant notamment le budget pour les premiers essais. 8 millions d’exemplaires vendus plus tard et un Street Fighter x Tekken n’atteignant pas les objectifs, c’est sur sa suite qu’il tente l’aventure tout en étant épaulé par le producteur Koichi Sugiyama, le réalisateur Takayuki Nakayama et le planificateur des combats Ryuichi Shigeno. Investi comme jamais dans les nombreux événements à travers le monde, il est aussi l’un des instigateurs du Capcom Pro Tour, le circuit compétitif de Capcom qui a inspiré la concurrence.

Lire aussi : STREET FIGHTER V : les développeurs révèlent de nombreux secrets de fabrication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*