STREET FIGHTER V : l’avis du coréen Infiltration sur la saison 2

Du coté du portail français de Red Bull eSports, votre serviteur Kx qui y officie également a eu l’idée de synthétiser dans la langue de Molière les propos du joueur Infiltration (Corée) recueillis lors d’une interview vidéo pour la chaîne YouTube A-Core Gaming. Alors qu’il était l’un des favoris au titre de champion du Capcom Pro Tour, il fût à la surprise générale éliminé dès le premier tour des finales Capcom Cup. Interrogé par le site coréen A-Core Gaming, il s’est exprimé sur la seconde saison de Street Fighter V en abordant différents thèmes comme la mise à jour dans sa globalité, les nerfs, les buffs, la modification des « Shoryukens », la stratégie, les personnages et le Capcom Pro Tour.

Voici un aperçu de ce qui vous attend dans cette traduction disponible sur le site Red Bull eSports :

« Le coréen est clair dès le début, il n’apprécie guère cette deuxième saison de Street Fighter V. Pour lui les changements sont trop drastiques, la faute à un éditeur voulant à tout prix attirer de nouveaux joueurs en réduisant notamment l’écart entre les plus expérimentés et les néophytes. Il continue son argumentation en affirmant que la plupart des personnes s’étant investis dans la première saison n’apprécient guère ce rééquilibrage, et ce n’est pas le seul gros problème pour lui.
Avoir régulièrement de nouveaux visages est une bonne chose, mais c’est comme s’il a été demandé aux dévoués de la première heure et ayant travaillés dur toute une année sur la saison 1 de se séparer de leur personnage. C’est l’une des conséquences à vouloir rendre le jeu plus simple tout en le poussant vers la case eSport. Car à terme les vétérans n’auront pas d’autre choix que de jouer exclusivement les combattants les plus forts s’ils souhaitent rester compétitifs. »

Lire l’article dans son intégralité : Street Fighter V : Infiltration et la saison 2

Vidéo originale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*