STREET FIGHTER V : les développeurs révèlent de nombreux secrets de fabrication – 1ère partie

C’est lors d’une entrevue réalisée en plein Playstation Expérience par le site Japonais 4Gamer qu’une partie des développeurs de Street Fighter V ont révélé quelques secrets de fabrication. Le producteur Koichi Sugiyama, le réalisateur Takayuki Nakayama et le planificateur des combats Ryuichi Shigeno se sont donc entretenus avec le journaliste Hameko sur le choix des personnages et des mécaniques de jeu, les plans pour l’année 2016, quelques anecdotes ou encore la description du style de jeu de F.A.N.G.

Clairement pas avares en révélations, vous trouverez dans cet article la première partie de cette interview traduite dans son intégralité.

004

4Gamer : Merci de prendre le temps de répondre à nos questions malgré votre emploi du temps très chargé. Seize personnages étaient prévus à la sortie de Street Fighter V, au Playstation Experience le seizième protagoniste du nom de F.A.N.G. a justement été annoncé, j’imagine qu’il a un rôle important dans le jeu.

Koichi Sugiyama : C’est vrai, F.A.N.G. est le nouveau membre des « Quatre Rois Célestes » et s’est autoproclamé numéro deux de Shadaloo. Il est aussi profondément impliqué dans un événement important de l’histoire de Street Fighter V.

Takayuki Nakayama : Si vous regardez de prêt la bande annonce, à l’arrière plan du décor il y a les statues des quatre rois, et le visage de F.A.N.G se situe complètement à droite. Pour le dire avec des mots, il s’agit de l’un des boss du jeu.

10_V-Skill

4Gamer : Ce qui me laisse me demander où est donc passé Sagat qui ne fait donc plus partie des « Quatre Rois » … Mais attendez une seconde, cela veut dire que Street Fighter V est doté d’un mode histoire ?

Nakayama : Bonne réflexion ! Mais nous ne pouvons pas rentrer dans les détails pour le moment. […]

4Gamer : Dans tous les cas, F.A.N.G à l’air d’être un méchant plus excentrique que conventionnel.

Nakayama : C’est vrai. Il adore tellement le chiffre « 2 » qu’il l’a ajouté à son profil. Il est assez étrange.

4Gamer : Ses mouvements dans le jeu semblent assez agaçants. Pouvez-vous nous en dire plus sur son style de jeu ?

Ryuichi Shigeno : Je vais vous décrire son style de jeu. Je me présente tardivement mais je suis le planificateur des combats (battle planner) de Street Fighter V, Ryuchi … Bien, je suis Woshige. Grâce au tournoi Evolution Championship Series 2015, avant que je ne sois connu pour faire partie de l’équipe de développement de Street Fighter V, le monde entier m’a vu être très embarrassé sur scène lors des finales Guilty Gear Xrd (rires).

(Tout le monde rit)

4Gamer : Tu portais aussi un t-shirt Street Fighter V à ce moment là (rires). Pour aller rapidement au fait, comment F.A.N.G se joue ?

Woshige : F.A.N.G utilise du poison, c’est un genre nouveau dans Street Fighter. Quand les adversaires sont en contact avec son V-Skill, un projectile qui ne peut être protégé, ou simplement touchés par l’un de ses coups spéciaux, ils deviennent empoisonnés.

4Gamer : Que se passe t-il lorsqu’ils sont empoisonnés, ils perdent doucement de la vie ?

Woshige : Oui, toutefois à partir du moment où F.A.N.G. est touché, l’état d’empoisonnement disparaît. Car son premier plan de jeu est de garder l’adversaire empoisonné à distance grâce à son allonge.

4Gamer : Il semble être assez unique dans son style de jeu dans lequel il faut tenir à distance son adversaire. Différent des combattants aux projectiles standards et même de Dhalsim. Mais lorsque nous le voyons avec sa tenue, nous pensons qu’il cache surement des armes comme Hsien-Ko de Darkstalker …

Nakayama : Hsien-Ko n’est pas autant vilaine !

(Tout le monde rit)

4Gamer : Ses manches sont extrêmement longues.

Sugiyama : Lors de l’étape de développement du personnage, nous pensions à inclure une arme secrète. Mais dans Street Fighter Vega utilise déjà une arme.

Nakayama : Pour en venir à comment il est devenu un utilisateur de poison, nous avions entendu un employé plus haut gradé dans la hiérarchie de l’entreprise que durant le développement de Street Fighter III: 3rd Strike, il y avait un débat autour du sort de plusieurs personnages dont Remy faisait partie pour être un utilisateur de poison.

remysf3

4Gamer : Ah.

Nakayama : Comme vous le savez, Remy a été choisi dans le troisième épisode de Street Fighter III, mais dans Street Fighter V nous voulions prendre ce défi en décidant d’inclure le poison. Z.A.N.G. a un feeling de jeu nouveau dans la série des Street Fighter, nous espérons donc que les joueurs aimant les personnages excentriques s’intéresseront à lui.

4Gamer : Maintenant, laissez moi vous poser des questions du choix des six personnages qui seront ajoutés durant la première année de commercialisation : Alex, Guile, Balrog, Ibuki, Juri et Urien.

SFV_DLC

Sugiyama : Pour les seize personnages de départ, nous avions décidé au tout début que huit étaient issus de Street Fighter 2, quatre de la série des Street Fighter Alpha et quatre autres complètement nouveaux. À partir de là nous avons réduit les choix avec le style de jeu et les pays d’origine pour en arriver à ce casting. Par contre pour les six combattants additionnels, nous ne nous sommes pas servi de ses restrictions.

4Gamer : En d’autres termes, ces six personnages ont été choisis selon leur popularité et leur style de combat.

Sugiyama : Oui. Prenez Alex par exemple. Il est apprécié au Japon et très populaire aux États-Unis.

AlexSF3

4Gamer : C’est un personnage fréquemment en tête des différents sondages.

Nakayama : À partir de là, nous voulions inclure un combattant ayant fait sa première apparition dans Street Fighter IV. C’est là que nous avons sélectionné Juri. […]

4Gamer : Et Guile ? C’est bien la première fois depuis Street Fighter Alpha 3 Upper que Nash et Guile apparaissent dans le même jeu.

Nakayama : Dès le début de la conception de Street Fighter V, nous avions la ferme intention de proposer à la fois Nash et Guile. Même si ils utilisent tous les deux des Sonics Boom, en aucun cas leur style de jeu sera le même. Nous avons ressuscité Nash pour lui donner un nouveau style de jeu.

Sugiyama : Alors qu’un lien entre le style de jeu et l’histoire n’est pas forcément nécessaire, nous voulions envoyer un message : ce n’est plus le Nash d’avant et ce de plusieurs façons.

Nakayama : Nous avons aussi changé son nom. Dans Street Fighter V il se nomme Charlie Nash.

4Gamer : Dans les versions occidentales, il est déjà connu en tant que Charlie. Mais en prenant compte de notre conversation, cela voudrait-il dire que Guile est le même Guile qu’avant ?

charlie sfz2

Sugiyama : Pour paler sans détour, les six personnages additionnels sont encore en pleine élaboration. L’annonce de recrutement faite lors des finales Capcom Cup 2015 est justement dans le but de nous donner un coup de main sur la conceptualisation de ses protagonistes (rires).

Woshige : Toutefois, nous prenons en considération plusieurs choses. Comme par exemple faire de Balrog un personnage différent de ses versions précédentes.

2ème partie :
STREET FIGHTER V : les développeurs révèlent de nombreux secrets de fabrication – 2ème partie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*