Versus Fighting Story : le manga sur l’eSport des jeux de baston débarque ce 7 mars

La France est l’un des plus gros consommateurs de manga. Deuxième marché mondial derrière le Japon, le manga à la française résulte de la forte demande dans le genre et devient un choix supplémentaire pour les lecteurs. Dans cette nouvelle vague de mangaka un nouveau type de « Shōnen » sportif va pointer le bout de son nez.

Lire aussi : CAPCOM PRO TOUR : les nouvelles règles & le planning complet de la saison 2018.

S’intitulant Versus Fighting Story, cet ouvrage se différencie par sa thématique : la branche eSport des jeux de combat. Personnages, lieux ou petites anecdotes, les références à la discipline et à l’univers retro sont nombreuses, le tout en gardant les codes du manga « Shōnen » sportif.

Quant au scénario, celui-ci relate des aventures d’un joueur trop arrogant qui remettra tout en question lors d’une cuisante défaite face à un adversaire énigmatique. Il s’en suivra d’un retour aux fondamentaux du jeu de combat en passant à la fois par les souvenirs rétro du héros à base de sticks arcade, Street Fighter III: 3rd Strike et Dreamcast; et les enseignements d’un des maîtres en la matière.

La communauté des jeux de baston à le droit à son lot de représentations. Des empereurs, des gardiens et des rivaux tous inspirés de la réalité qui marquent une hiérarchie et surtout les échelons à gravir pour le personnage principal. Ken Bogard alias Andy Masters, Ken-Ichi Ogawa – le meilleur joueur de Guilty Gear à ce jour – alias Okawa Takashima ou TKO – ancien gérant de la salle d’arcade Versus Dojo – sont par exemple présents dans le manga. Les aficionados de l’univers « Versus Fighting » prendront plaisir à reconnaître les différents protagonistes de cette oeuvre. Du coté des néophytes, ils auront cette étrange sensation de déjà-vu.

Avec l’accord officiel de Capcom pour exploiter les images de Street Fighter V, les pages de ce manga proposeront des combats aux chorégraphies détaillées et suivant une cohérence. Donc pas de « WTF?! », pas de magie ni de transformations ne sont au programme. Chaque action clé bénéficie de son petit descriptif soit par l’un des dialogues ou d’une astérisque, une des nombreuses façons qu’ont eu les auteurs de prendre par la main les nouveaux venus. Ils profiteront aussi dans les derniers pages d’un glossaire et d’un guide rédigé par Anis « Kx » Hachemi – monsieur VSFTV.com – pour débuter leur propre aventure sur Street Fighter V : Arcade Edition ou simplement approfondir la connaissance sur le sujet.

Avec le Capcom Pro Tour comme l’une des trames scénaristiques, les décors des plus grands points d’intérêt de la discipline y sont repris. On y reconnaîtra l’enceinte de la salle « Liberté » de Rennes et son Stunfest, l’arène eSport de Webedia, des conventions, des salles d’arcade ayant réellement existé et bien plus encore.

Écrit par Izu alias Guillaume « Asenka » Dorison, un nom loin de vous être inconnu si vous naviguez un tant soit peu dans les eaux profondes du « Versus Fighting ». Ce dernier officie depuis plus de 15 ans dans l’organisation d’événements liés à la compétition des jeux de baston, on le connait notamment pour la World Game Cup, la R-Cade Cup, la Coupe de France Street Fighter ou le Red Bull Kumite dont il est le directeur sportif. Une expérience mise à contribution dans ce manga dessiné par le duo Kalon et Madd afin de nous décrire au mieux les coulisses de l’esprit eSport.

Versus Fighting Story est disponible ce mercredi 7 mars 2018 aux éditions Glénat, le tome 2 est d’ores et déjà planifié au 4 juillet 2018.

Trailer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*